Classique ou Skating : Comment choisir ?

Posté le 04/07/2021 | Retour à la liste

Si vous souhaitez découvrir le rollerski, vous êtes fatalement confronté à un premier choix : celui du type de pratique (skating ou classique) qui va déterminer le type de matériel dans lequel vous allez investir. Or ce choix n'est pas anodin, puisque vous acheterez peut-être (idéalement) des chaussures et des bâtons spécifiques, ce qui, au final représente un coût non négligeable, nous en sommes conscient. Il s'agit d'ailleurs là vraisemblablement du premier frein au développement de cette pratique, pourtant formidable !

Ce billet a pour but de vous aider à faire votre premier choix.

 

 Le style classique

Il s'agit d'une technique d'avancement proche de la technique historique du ski de fond, consistant à faire avancer, ici en roulant, alternativement les pieds en profitant d'un dispositif anti-recul placé sur l'une des roulettes de chaque rollerski. Le pas alternatif n'est toutefois pas la seule possibilité offerte par ce matériel. Lorsque la pente est faible, vous utiliserez probablement le "pas de un" tandis que la technique de la "poussée simultanée" sera adaptée sur le plat. La pratique du style classique, et donc l'utilisation de ce matériel, est accessible à tous, cependant, une bonne maitrise de cette technique s'acquiert au fil du temps, et pas en quelques séances.

 

Outre le fait qu'il soit plus accessible, le "classique" offre l'avantage par rapport au skating de pouvoir être pratiqué plus facilement sur route en ce sens que vous ne prenez, hors éventuelles phases de freinage "en canard", pas plus de place qu'en marchant. Vous pourrez vous accomoder également plus facilement qu'en skating (nos modèles en composite sont pensés en ce sens) d'un revêtement de route qui ne sera pas parfait, voire de gravillons.

 

Le skating

 

Rédaction en cours

FacebookYouTubeInstagram